26 novembre 2020

Vie quotidienne

Selon différents sondages, 59 % à 70 % des Français ont fait du sport pendant le premier confinement. Mais « davantage qu’un phénomène massif de bonnes résolutions en matière de sport, relativisait l’Ifop dans une étude réalisée pour Fitness Magazine fin mai, les plus sportifs ont accentué leur pratique alors que les moins physiques ont maintenu ou ralenti leur rythme – bref, ce sont toujours les mêmes ». À l’aube du deuxième confinement, les magasins ont vu cette fois leurs rayons de fitness et de musculation littéralement dévalisés. Les Français n’ont pas voulu être pris au dépourvu. Il faut dire que l’inactivité forcée du printemps s’était soldée, pour beaucoup d’entre eux, par quelques kilos supplémentaires : 2,5 kg en moyenne pour 57 % des plus de 18 ans, toujours selon l’Ifop.

Du sport en salle au « sport en salon »


Cours de danse, de gym… les clubs et associations sont passés au numérique pour garder le contact avec leurs pratiquants et en conquérir de nouveaux. Car si les nouvelles technologies ont facilité le télétravail, elles ont aussi énormément contribué à démocratiser le sport à la maison. Même si ce deuxième confinement a vu un assouplissement des restrictions et si beaucoup ont continué à se rendre au travail, pour d’autres, aller marcher ou courir était aussi un bon prétexte pour prendre l’air et retrouver un (petit) espace de liberté.


Quelle activité ?


Toutes ces habitudes seront à conserver, car « la sédentarité renforce toutes les causes de mortalité », avertit l’Organisation mondiale de la santé (OMS), elle « double le risque de maladies cardiovasculaires, de diabète, d’obésité et augmente les risques de cancer du côlon, d’hypertension artérielle, d’ostéoporose, de troubles lipidiques, de dépression et d’anxiété ». Alors, appliquez dès maintenant ces règles : ne restez pas assis plus de deux heures d’affilée, levez-vous pour faire à chaque fois quelques exercices. Consacrez chaque jour au moins une demi-heure – que vous pouvez fractionner – à une activité physique : yoga, fitness, pompes, gainage, danse, vélo. Le principal est de se faire du bien tout en prenant du plaisir, c’est le meilleur moyen d’éloigner les problèmes de santé et d’évacuer le stress.

 

La souplesse, c’est la jeunesse

 


Étirez vos articulations (bras, épaules, dos, hanches) de façon lente, progressive et sans à-coup, pendant 10 à 30 secondes, tout en respirant profondément et sans jamais forcer. Pas besoin pour cela de matériel compliqué : une tenue confortable et un tapis de gym suffisent. Vous trouverez des exercices simples sur le site de Mangerbouger.fr, à la rubrique « Bouger plus ».

Source : Le Mutualiste

Découvrez nos services utiles au quotidien

icône Prévention

Prévention

Pour tous nos adhérents, un programme de prévention à la carte animé par des experts pour vous maintenir en bonne santé : des ateliers, des conférences et des webinaires Santé et Bien-être. En ligne ou en présentiel.

Découvrir ce service
icône SimpliSanté

SimpliSanté

Pour les chefs d'entreprise et les salariés, une plateforme d'écoute, de conseils et d'orientation pour être accompagné, informé et soutenu face aux événements qui impactent le quotidien.

Découvrir ce service
icône Jevisbien-être.fr

Jevisbien-être.fr

Pour tous, une plateforme interactive qui s’appuie sur des expertises de professionnels pour vous donner les moyens simples, pratiques et ludiques, de prendre soin de votre santé. Nous entretenons votre motivation au quotidien pour que vos bonnes résolutions ne soient pas que passagères !

Découvrir ce service
Je découvre nos autres services

Nos dernières actualités